Food Biz
Join our community

Quatre trucs gagnants du Top Chef du Canada

Matthew-Stowe01Gagnant de la 3e saison du Top Chef Canada sur le réseau Food Network, Matthew Stowe, 30 ans, a commencé à cuisiner à l’âge de 15 ans. Il a obtenu son diplôme de la Culinary Institute of America de New York en 2002. Il est devenu chef de cuisine du Sonora Resort sur la côte de la Colombie-Britannique et il a écrit un livre de recettes, The Tastes of Sonora Resort. Il est actuellement chef de développement de produits pour le Cactus Club Cafe, qui possède 23 emplacements dans l’ouest du Canada (25 d’ici la fin de l’année).

par Matthew Stowe

Pour être un bon chef, il faut avoir la capacité de réagir sur-le-champ, être créatif et débrouillard. C’est un emploi exaltant et stressant à la fois. J’ai adoré mon expérience à Top Chef Canada et j’ai appris de plusieurs chefs de partout au pays.

J’aime décrire mon style de cuisine comme étant «une cuisine canadienne raffinée avec des techniques modernes». Il existe une très belle diversité dans notre pays, grâce à toutes les influences ethniques. La «cuisine canadienne» utilise des ingrédients canadiens et les prépare à l’aide de techniques modernes afin d’obtenir de vastes profils de saveur qui donnent une nourriture fusion. C’est tellement stimulant.

Il faut toujours privilégier la saveur et cuire avec les saisons. Pendant les mois de moisson, ça veut dire du maïs, des tomates des choux de Bruxelles, du chou vert, de la courge, des betteraves et autres légumes racines. Il n’y a aucun substitut pour des aliments frais, saisonniers et locaux. Cela donne toujours de meilleurs résultats.

Ce que j’aime tout particulièrement de mon rôle de chef, c’est que les gens me font confiance pour leur créer de bons souvenirs, un repas mémorable pour une journée spéciale dont ils vont toujours se souvenir.

 

Matthew-Stowe02Quatre trucs gagnants du Top Chef du Canada

  •  Cuisinez avec les saisons. La «cuisine canadienne» travaille étroitement avec les produits de la terre afin de créer des mets saisonniers locaux inspirés.
  • Mettez la diversité à votre service. La diversité ethnique du Canada est un terreau fertile pour les chefs cherchant de l’inspiration.
  • Profitez pleinement des techniques modernes. Trouvez des moyens de renouveler l’intérêt des gens pour des plats classiques
  • Soyez créatif. Faites preuve d’ingéniosité et inventer de nouveaux plats.