Food Biz
Join our community

Quatre tendances touchant les hamburgers

Top-4-trends-driving-burger-lovin-Canadians

La très grande majorité des consommateurs canadiens (89 %) mangent des hamburgers une fois par mois ou plus, et les fringales de même qu’un bon rapport qualité-prix stimulent cette consommation.

par Technomic, Inc.

Infographic-from-the-report

La plupart des consommateurs citent les fringales plus que tout autre facteur (42 %) comme étant l’une des principales raisons qui les ont poussés à acheter un hamburger la dernière fois, tandis qu’environ un tiers des consommateurs (30 %) ont indiqué un bon rapport qualité-prix comme étant un facteur. Malgré le fait qu’il n’y ait pas une tonne de restaurants décontractés à service rapide se spécialisant dans les hamburgers, 27 % des consommateurs disent manger des hamburgers dans ce type de restaurant au moins une fois par mois, ce qui indique que l’émergence du segment des hamburgers rapides, mais meilleurs pour la santé, stimule la croissance de la catégorie des hamburgers.

Les hamburgers de chaîne demeurent très présents dans l’industrie, mais le modèle traditionnel évolue vers une plus grande qualité et une meilleure variété pour un prix inférieur. «Le segment des hamburgers santé est un segment en pleine croissance dans la catégorie globale des hamburgers, de dire Darren Tristano, vice-président général de Technomic. À mesure que la catégorie des hamburgers évolue, la demande des consommateurs change. Ils s’attendent à un petit quelque chose de plus quand ils mangent au resto, et de meilleurs hamburgers, avec des ingrédients de qualité, un bon choix de garnitures, d’autres protéines que le bœuf ou une préparation spéciale, peuvent vous aider à livrer la marchandise et leur offrir une excellente valeur.»

Les quatre principales tendances stimulant les ventes de hamburgers

  • De tous les consommateurs qui mangent des hamburgers au moins deux fois par semaine, 61 % disent acheter leur hamburger avec un combo et 37 % achètent des hamburgers dans un restaurant minute plus souvent qu’il y a deux ans.
  • La qualité est essentielle : 82 % des consommateurs disent que la qualité ou le goût de la viande est l’une de leurs considérations principales lorsqu’ils achètent un hamburger, soit une hausse par rapport à 76 % il y a deux ans.
  • Plus de la moitié des consommateurs (57 %) aiment bien le concept du «faites votre propre hamburger» et 55 % disent que la capacité de personnaliser les garnitures et les condiments de leur hamburger est importante.
  • Les données indiquent qu’il y a toujours un fort intérêt pour les diètes spéciales, surtout chez les jeunes consommateurs, car plus du cinquième de tous les consommateurs qui mangent des hamburgers disent que la disponibilité de hamburgers sans gluten (24 %), végétaliens (22 %) et végétariens (20 %) est importante.