Food Biz
Join our community

Le roi des baristas du Canada

Baristas01

Depuis 10 ans, le barista Benjamin Put peaufine l’art du café. Tous ses efforts portent maintenant leurs fruits, alors que le plus récent champion barista du Canada défend son titre au niveau mondial.

 

par Joanna Sasvari

 

Il n’en étant pas à son premier. Il s’était classé deuxième en 2012, en 2011 et en 2010 également. Mais cette fois-ci, le méthodique et réservé Benjamin Put a séduit les juges lors du Championnat canadien des baristas avec une saveur complexe alliant les notes subtiles et les notes prononcées du café. «Étant donné que je faisais quelque chose de nouveau dans chaque boisson, cela a retenu l’attention des juges», dit-il humblement.

M. Put, qui travaille chez Phil & Sebastian Coffee Roasters à Calgary depuis six ans, est fasciné par les contrastes entre les notes légères, florales et d’agrumes et les notes riches et épicées. «Pas seulement dans le café, mais dans bien des aliments, il y a une gamme de saveurs, de notes subtiles et notes prononcées. Et dans le café, il y a les deux extrémités, des notes subtiles et des notes prononcées. C’est ce qui en fait une boisson aussi complexe.»

Il a donc emmené les juges à la découverte des saveurs en commençant avec deux types d’eau différents, en utilisant une seringue pour diviser un espresso en composants subtils et prononcés et en ajoutant des ingrédients pour mettre l’accent sur chaque note. Il a ainsi offert un regard sur le monde fascinant des saveurs, et les juges étaient visiblement intrigués.

Fait intéressant, bien que son employeur offre un programme de formation complet, M. Put a fait le plus gros des recherches lui-même. En fait, la plupart des baristas au Canada sont autodidactes. C’est une profession tellement récente qu’il existe peu de programmes de formation sérieux.

«Beaucoup de gens qui œuvrent dans le domaine du café sont arrivés ici par hasard, de dire M. Put. Je n’aurais jamais pensé au café comme carrière, mais je suis tombé amoureux du café.»