Food Biz
Join our community

Le Bonne Entente vous souhaite Joyeux Noël!

Vers la fin novembre, le Bonne Entente se transforme en paysage féérique de Noël avec des lumières brillantes, de magnifiques bouquets et des ornements lumineux à l’intérieur et à l’extérieur de l’hôtel de Québec.   Par Julie Gedeon Photos fournies par Le Bonne Entente   «Nous désirons que nos clients soient séduits et subjugués par les somptueux vases, les branches enjolivées et les ornements plus grands que nature dans tous les coins de l’hôtel et même suspendus au plafond, explique Pascale Banville, directrice du marketing, des communications et des services aux clients. On s’assure de mettre juste la bonne quantité, beaucoup, mais pas trop, pour que ça ait l’air magique.»   À l’automne, l’hôtel fait l’inventaire de ses décorations afin de déterminer ce qui doit être jeté ou ajouté en fonction du budget disponible. «On travaille avec une consultante dynamique qui examine les toutes dernières tendances et qui a la tête remplie d’idées, explique Mme Banville. Puis, on choisit des décorations qui, nous l’espérons, dureront une dizaine d’années.»   Le Bonne Entente a revampé son décor de Noël il y a trois ans pour passer du charme pittoresque au chic urbain. «Nous n’avions pas beaucoup de décorations au début à cause de notre budget limité et parce qu’on voulait acheter seulement de la qualité, de dire Mme Banville, mais maintenant on a un bel assortiment qui va en s’améliorant»   Le menu des Fêtes du Bonne Entente est innovant et va plus loin que la simple dinde farcie et le pouding de Noël. Le chef Jean-François Bélair planifie ses délicieux mets de Noël depuis le début de septembre.   Les plats de Noël peuvent comprendre du bœuf Angus accompagné d’un confit de jeunes carottes avec une moutarde à l’estragon ou un filet de vivaneau rouge avec un taboulé au chou-fleur et une sauce chimichurri et, pour dessert, une sphère au chocolat noir avec du caramel salé.   «De plus en plus, les gens recherchent de la nourriture locale plus légère et plus santé, préparée d’une façon spéciale qu’ils ne feraient pas à la maison, souligne Mme Banville. Plusieurs clients réservent des semaines d’avance quand ils découvrent que notre buffet du Jour de l’an comprend des huîtres, et beaucoup de résolutions sont remises au 2 janvier.»   Les jeunes peuvent déguster le même menu à moitié prix, mais s’ils n’aiment pas la moutarde à l’estragon, ils adoreront le Fun Club, un étage en-dessous du Monte Cristo L’Original, qui leur propose des croquettes de poulet, des croque-monsieur et autres amuse-gueule. Les enfants peuvent jouer ensemble sous la supervision d’un adulte tandis que leurs parents profitent d’un petit souper tranquille, ou même romantique.   «Les parents signent un formulaire indiquant s’ils désirent que leurs enfants demeurent dans le Fun Club pendant tout le souper, s’ils peuvent se rendre à la salle à manger du Monte Cristo seuls ou seulement accompagnés d’un adulte, explique Mme Banville. Les enfants adorent les leçons de cuisine, la fabrication de bijoux, l’artisanat des Fêtes et les autres activités du Fun Club.»   Évidemment, tout le monde, les jeunes et les plus vieux, se réunit autour du gigantesque arbre de Noël le 24 décembre lorsque le Père Noël distribue les cadeaux que les parents lui ont fournis.   Trucs et astuces du Bonne Entente pour une saison des Fêtes réussie :

  1. Établissez un budget de décoration réaliste, mais sérieux pour démarquer votre établissement et procurer quelques plaisantes surprises à vos clients réguliers.
  2. Offrez des menus des Fêtes qui vont bien au-delà de ce que la plupart des gens prépareraient à la maison.
  3. Proposez des activités amusantes pour les enfants.