Food Biz
Join our community

Cinq excellentes raisons de faire du bon café

Le Canada est le marché de café traditionnel connaissant la croissance la plus rapide au monde, dépassant le Japon (l’ancien meneur), les États-Unis et tous les pays d’Europe.

par Lawrence Herzog

Les mesures de performance présentées par Sandy McAlpine, président de l’Association du café du Canada révèlent que les ventes de café de spécialité continuent de croître de plus de 7 % par année.

C’est un marché extrêmement concurrentiel, avec plus de 9000 points de vente axés sur le café, soit le triple des emplacements de café par habitant aux États-Unis. «Comparativement aux États-Unis, la concurrence du marché se joue à un niveau de qualité légèrement plus élevé, expliquait M. McAlpine. Cela signifie que la tasse de café moyenne vendue au Canada est meilleure que celle d’autres marchés.»

Le café haut de gamme et le café de spécialité sont devenus le nouveau champ de bataille. Même les gros joueurs comme Tim Hortons et McDonald’s ont su reconnaître le potentiel du café et offrent maintenant des lattés et des cappuccinos.

Les Canadiens dépensent plus de 4 milliards $ par année en consommation de café hors domicile et ils boivent six kilogrammes de café par habitant, par année, ce qui fait de notre consommation de café hors domicile la deuxième au monde derrière les Italiens. «Le cours du café est relativement stable, ce qui produit une certaine stabilité dans l’industrie en matière d’approvisionnement et procure un bon rendement pour les producteurs sans mettre trop de pression sur les prix de détail», soulignait M. McAlpine.      La grande popularité des systèmes d’infusion une tasse à la fois a eu un fort impact sur le réseau des épiceries que l’on ressent également dans le segment des maisons de café, où on offre des prix différentiels. «J’œuvre dans cette industrie depuis 30 ans et c’est la première fois que je vois des prix différenciés dans les services alimentaires basés sur l’origine de la torréfaction, remarquait M. McAlpine. Les nouveaux modèles de prix indiquent que les clients sont prêts à payer plus cher pour une torréfaction de meilleure qualité.»

«Aujourd’hui, la concurrence se fait moins au niveau du café qu’au niveau des baristas, de la qualité du personnel et de la nourriture.

Les restaurants qui offrent une excellente fin de repas, avec des desserts et des cafés de qualité, sont bien positionnés pour accroître leurs marges et la satisfaction des clients.

Cinq excellentes raisons de faire du bon café

  • Les 9000 points de vente axés sur le café au Canada se partagent des ventes hors domicile estimées à plus de 4 milliards $ par année.
  • Le café est la boisson de choix de 64 % de Canadiens, selon l’Association du café du Canada.
  • Les ventes de café de spécialité connaissent une croissance de plus de 7 % par année.
  • Le café est consommé dans les restaurants/cafés en moyenne 3,5 fois par semaine, selon Ipsos Reid.
  • Six Canadiens sur 10 sont fidèles au café qu’ils aiment le plus, indique Ipsos Reid.