Food Biz
Join our community

Chef Conrad crée des plats favoris pour sa petite collectivité

par donalee Moulton

Depuis six ans, Mme Conrad travaille au Salt Shaker Deli, l’un des restaurants les plus populaires en ville.

«Je me rends au travail en moins de cinq minutes. Je connais plusieurs de mes clients depuis des années. C’est l’attrait de vivre et de travailler dans une petite ville.»

Le Salt Shaker, où Mme Conrad est gérante de cuisine et sous-chef, reflète les traditions de la côte sud de la Nouvelle-Écosse. «On met l’accent sur les fruits de mer frais et les recettes locales.»

Le secret du succès du Salt Shaker réside dans le type de nourriture servie et la qualité de cette nourriture. Le restaurant, qui comporte 308 places à l’intérieur et 28 sur le patio extérieur en été, ne se contente pas de servir des fruits de mer.

Le menu varie selon les saisons et les clients. Les visiteurs qui envahissent la côte sud de la Nouvelle-Écosse en été apprécient la variété des plats au menu, comme le macaroni au fromage au homard. En hiver, les plats sont plus consistants et on mise davantage sur les clients locaux. Des mets, comme du chili aux légumes, qui est servi rapidement et bien chaud, sont très populaires.

L’atmosphère du Salt Shaker, situé à environ 75 minutes de Halifax, est décontractée et chaleureuse. C’est un peu comme être à la maison avec la famille et les amis qui s’activent autour de vous pour préparer le souper.

«Notre cuisine est à aires ouvertes. Vous pouvez nous regarder préparer votre souper pendant que vous attendez. Les clients peuvent voir où le Bluenose II est amarré. J’ai aussi une très belle vue de la cuisine.»

Mme Conrad a reçu son diplôme en 2004 et, quelques années plus tard, a commencé sa carrière à titre de cuisinière à la chaîne au Salt Shaker, qui embauche généralement environ cinq cuisiniers en hiver et jusqu’à sept en été.

Pendant la basse saison, lorsque les choses ralentissent, Mme Conrad se concentre sur la confection de gâteau et de petits gâteaux. «J’adore faire de la pâtisserie, et cette activité d’appoint améliore mes compétences dans ce domaine.»

Elle peut aussi rester près de ce qu’elle aime le plus : sa cuisine et sa collectivité.

Les trucs et astuces de Dawn Conrad

Aimez ce que vous faites. Être chef et gérer un restaurant demande beaucoup d’énergie. Vous devez vous donner à fond. La demi-mesure ne vous rendra pas heureux, ni vous, ni vos clients.

Ayez un menu varié. Vous devez tout mettre en œuvre pour répondre aux besoins de vos clients. Certains sont végétariens, certains ont des allergies alimentaires, d’autres ne mangent pas de gluten. La cuisine, le menu et la direction doivent répondre à ces besoins. Ce n’est plus une option.

Travaillez avec vos clients. Les restaurants prospères ont des clients heureux. Jasez avec eux de ce qu’ils aiment et de ce qu’ils n’aiment pas. Demandez-leur ce qui leur plaît et ce qu’ils changeraient. Donnez-leur un sentiment d’appartenance à votre restaurant.