Food Biz
Join our community

Ben Put rocke ENCORE le Championnat canadien des baristas!

Pour la deuxième année consécutive, l’humble phénomène albertain de l’espresso a tout déployé dans son arsenal pour ravir les juges lors du Championnat canadien des baristas, qui avait lieu dans le cadre du Salon canadien du café & du thé juste à l’extérieur de Toronto vers la fin septembre.

par Jane Auster

Ce fut une année remplie de moments excitants et de bouleversements pour Ben, qui a récemment quitté son emploi de barista ce longue date au Phil & Sebastian Coffee Roasters de Calgary pour ouvrir son propre commerce, Monogram Coffee, avec ses collègues du Phil & Sebastian Jeremy Ho (qui est aussi un champion barista canadien) et Justin Eyford.

La victoire de Ben peut être due au fin café éthiopien de Transcend Coffee ou aux notes de coing et de tangerine de son café signature, tirant le meilleur parti possible des notes florales et d’agrumes afin de séduire le palais des juges sensoriels.

Le barista, qui a terminé 11e au Championnat mondial des baristas l’an dernier, a retiré plus que de l’inspiration de la scène globale.

«Tout ce que vous faites au championnat national, vous pouvez l’oublier lors du championnat mondial, de dire Ben. Vous êtes vraiment surveillé, et vos erreurs sont relevées.»

Le barista participe aux championnats régional et national depuis six ans, mais c’était la première année qu’il y participait sans le soutien de Phil & Sebastian (sauf à titre de fans).

«Ça a été plus difficile pour moi cette année. On vient juste de lancer Monogram Coffee. J’avais donc accès à moins de ressources pour pratiquer et j’ai dû pratiquer différemment.»

Il a partagé la scène avec des visages familiers – et des amis – y compris le gagnant de la deuxième place Joshua Tarlo du Reunion Island Coffee Roasters d’Oakville en Ont., la gagnante de la troisième place, Aimee Ferguson du Phil & Sebastian de Calgary et 13 autres baristas, qui avait chacun 15 minutes pour préparer quatre espressos, suivis de quatre cappuccinos et de quatre versions de leur boisson signature, afin d’impressionner un panel de sept juges.

L’an prochain, Ben participera au championnat mondial à Seattle, qui est sans aucun doute la capitale mondiale du café, où il créera une boisson signature toute nouvelle, jouant sur le thème de la saison.

La musique gagnante du Championnat canadien des baristas

Moonchild

Raphael Saddiq

Michael Jackson and Timberlake (Love never felt so good)

Anthony Hamilton

«J’aime bien le R&B. Il faut trouver un juste équilibre entre une musique relaxante, car on doit livrer notre meilleure performance, et une musique qui plaît au juge.»

Médias sociaux

monogramcoffee.com

@monogramco