Food Biz
Join our community

Accueillez-les avec un bon bol de soupe printanière!

Heinz_ChefJuriaan_E

Le printemps est dans l’air, et les clients de resto sont prêts à mettre de côté les aliments consistants et à passer à des mets plus légers. Et cela inclut les soupes. Le chef Juriaan Snellen, de Heinz Canada, parle soupe pour les saisons plus chaudes.

par Juriaan Snellen

Au printemps et en été, les exploitants offrent davantage de soupes à base de bouillon plutôt que des soupes riches à base de crème. En outre, on constate un intérêt croissant pour les soupes sans gluten, faibles en matières grasses et végétariennes, mais cela ne saurait diminuer l’expérience globale de la saveur. Avant tout, les consommateurs exigent des produits qui ont bon goût!

L’ajout de légumes saisonniers comme les asperges, les tomates ou les poireaux peut transformer votre soupe en une option plus légère et plus appropriée pour le printemps ou l’été. En général, on propose des soupes lourdes, à base de crème pendant les mois d’hiver plus froids, tandis que les soupes à base de bouillon sont offertes pendant le printemps ou l’été. Si vous commencez avec une soupe à base de bouillon, vous pouvez l’agrémenter avec des légumes de saison et des herbes fraîches, comme de la ciboulette.

Garnir une soupe de façon appropriée est une excellente façon d’attirer l’attention – par exemple, une soupe aux tomates grillées et à l’ail garnie d’une tomate grillée entière au centre. Vous voulez offrir quelque chose qui est unique, frais et savoureux, mais qui ne prend pas une éternité à préparer.

On observe actuellement un fort penchant pour les soupes à base de légumineuses avec des lentilles ou des haricots. Beaucoup de végétariens ou de personnes qui ne consomment pas de gluten recherchent des protéines, donc la demande pour ces soupes augmente.

Au Canada, on constate que les soupes hispaniques gagnent en popularité. Ce sont déjà de gros vendeurs aux États-Unis, et on commence à les voir apparaître sur les menus ici – comme les soupes à base de tortilla et de jalapeño. Aux États-Unis, on privilégie aussi les soupes créoles à base de gombo, un légume des plus intéressants. Ce sont exactement les types de soupes que les gens innovants recherchent. Ils les ont vues dans des émissions télévisées et ils y ont goûté lors de leurs voyages. Maintenant, ils veulent y goûter à la maison et dans les restaurants.

Il y aura toujours de la soupe poulet et nouilles et de la crème de brocoli – vos soupes traditionnelles – mais les gens sont de plus en plus ouverts à essayer différentes saveurs de différentes régions du monde. Les soupes constituent un moyen peu coûteux d’introduire des saveurs ethniques au menu. Une soupe aux lentilles, masala et cari, inspirée par la cuisine végétarienne indienne, une soupe chimichurri au bifteck et haricots blancs (un plat de base de la cuisine argentine) ou une soupe au poulet Pho Ga, basée sur les soupes de rue populaires du Vietnam, font partie des délicieuses offres que Heinz peut vous aider à mettre sur la table.

La soupe n’est pas un plat très coûteux. Les gens paient entre 5 $ et 6 $ pour un bol de soupe, donc s’il s’avère que ce n’est pas à leur goût, ils n’ont pas gaspillé beaucoup d’argent et l’exploitant non plus. Certains restaurants mettent l’accent sur les soupes, mais en général ce n’est pas un point central et c’est dommage. En moyenne, une soupe coûte entre 10 et 15 sous l’once; il y a donc place à une bonne majoration de prix. Les marges sont fantastiques, et c’est un plat très facile à réaliser.

Les opérateurs peuvent stimuler leur catégorie de la soupe en ajoutant des garnitures intéressantes, comme des croûtons, des bretzels et de petits craquelins qui ajoutent texture et saveur. La position des offres de soupe sur votre menu peut aussi jouer un rôle important. Trop souvent, les soupes sont indiquées dans un coin au bas du menu où on peut facilement ne pas les voir. Pourquoi ne pas préparer un encart présentant la soupe du jour? Après tout, les soupes sont très rentables et tellement faciles à préparer!

Juriaan Snellen est chef cuisinier d’entreprise chez Heinz Canada.